• Kris

UNE DES LEÇONS DU CONFINEMENT : AVOIR DES RÉSERVES

Mis à jour : juil. 31

"Mais ce n'est pas au moment où le problème arrive qu'il faut faire des stocks, car c'est cela même qui engendre une pénurie. J'aime la citation qui dit : Il vaut mieux prévenir que guérir !"


De part l'éducation de mes parents mais aussi mon éducation religieuse, on m'a toujours enseigné qu'il fallait avoir des réserves de nourriture chez soi de 1 mois à 1 an.

Oui oui ! 1 an ! J'ai déjà rencontré des familles qui avaient 1 an de stock de nourriture chez elles. Je ne vous cache pas que cela demande une très bonne gestion.


Sans en arriver à 1 an de réserve, lors du confinement, quand j'ai commencé à voir certains rayons vides, ça m'a un peu oppressé. Et je me suis dis que j'aurais vécu ce confinement beaucoup plus sereinement si j'avais eu 1 à 2 mois de réserve de nourriture.


POURQUOI FAIRE DES RÉSERVES ?


Il y a de nombreux intérêts à avoir un peu de stock de nourriture :

•Lors d'une pénurie alimentaire, vous êtes plus serein

•Si certains aliments ne se trouvent plus au magasin, vous en avez en réserve

•Si vous avez un coût dur financier, vous pouvez vivre sur ces réserves pendant quelques temps. Ça dépanne.


D'après mon expérience et vos retours sur instagram, voici les aliments qui ont été difficiles à trouver pendant le confinement :


On peut observer qu'à part les œufs et le pain de mie, ce sont des aliments de longue conservation.

Et c'est explicable, car à l'annonce du confinement les gens ont crains une pénurie alimentaire, ils ont donc privilégier les aliments de longues conservation au cas où... Mais ce n'est pas au moment où le problème arrive qu'il faut faire des stocks, car c'est cela même qui engendre une pénurie. J'aime la citation qui dit : Il vaut mieux prévenir que guérir !


COMMENT FAIRE DES RÉSERVES ?


1. Ne mettez dans vos réserves que des aliments que vous consommez régulièrement.

Le but c'est de faire tourner le stock de nourriture pour que les aliments en stock soient toujours consommables. Si vous n'aimez pas ce que vous avez stocké, vous n'allez pas le manger et ça finira à la poubelle... Rien de pire !


2. Faites vos réserves progressivement.

Pour ne pas que ça fasse un gros trou dans votre budget, commencez petit à petit. Quand vous allez en courses, au lieu d'acheter une boîte d'haricots, prenez en deux, et au fur et à mesure vous allez vous constituer un beau petit stock !


3. Stocker les aliments de longue conservation.

Vous pouvez avoir des réserves de pain de mie ou d’œufs pour la semaine prochaine mais pas pour deux mois. C'est pourquoi il faut privilégier les aliments avec des longues durées de conservation comme les céréales, les légumineuses, les conserves, les légumes lacto fermenté, les fruits et légumes séchés, le lait de vache, les laits végétaux, le sucre...

On peut penser au congélateur, ça dépanne bien, mais je ne préfère pas tout miser là dessus. Une coupure d’électricité un peu longue, et s'en est finit pour votre stock !


4. Etre organisé !

Pour ne pas avoir de perte, il faut être organisé et faire une bonne rotation de votre stock.

Prenez toujours l'aliment le plus proche de sa date limite de consommation lorsque vous allez piocher dans vos réserves.

Lorsque vous vous servez d'un aliment, notez le tout de suite sur votre liste de course pour renouveler votre stock. L'idéal est d'avoir une liste de courses à disposition dans votre cellier, votre cuisine ou sur votre téléphone.


Je vous ai fait un tableau ci-dessous avec une liste d'idées des produits alimentaires et d'hygiène qu'on peut stocker. Il reste de la place pour le modifier et ajouter vos idées pour organiser vos réserves !


Si cet article vous a plus n'hésitez pas à le partager ou à laisser un commentaire ! :)


Kris

  • Instagram
  • YouTube
  • Facebook
  • Gris Pinterest Icône

Télécharges gratuitement

Ton pack Boîte À recettes

Boîte à recettes

© 2019-2020 par O gré du vent